Mot du vice recteur

L’université de Tizi-Ouzou créée en 1977 sous forme d`un centre universitaire a commencé avec 490 étudiants encadrés par 27 enseignants, aujourd’hui l’université Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou accueille plus de 57900 étudiants encadrés par plus de 2100 enseignants. Un chiffre qui représente la force principale qui place l’UMMTO parmi les plus grandes universités d’Algérie. D’autre part, l’UMMTO offre en plus des trois formations en sciences médicales, médecine, pharmacie et médecine dentaire, 215 formations LMD dont 40% pour les formations de licence et 60% de formations de master. Presque tous les domaines sont présents : Sciences de la matière, Sciences et technologies, Mathématiques et informatique, Sciences de la nature et de la vie, Sciences de la terre et de l’univers, Architecture et urbanisme, Sciences économiques, de gestion, financières et commerciales, Droit et sciences politiques, Sciences humaines et sociales, Langue et littérature arabes, Langue et culture amazighes et enfin Lettres et langues étrangères; C’est un autre chiffre important qui place notre institution à la tête des institutions universitaires du pays. Enfin, en termes d’infrastructures, l’UMMTO est aussi la plus vaste université d’Algérie. Notre ambition est de placer l’UMMTO au premier rang de la scène nationale et internationale par la qualité de ses formations et la performance de ses diplômés.

Le vice-rectorat chargé de la pédagogie s’appuiera sur les critères pédagogiques des cycles de graduation pour atteindre cet objectif, en prenant les mesures suivantes :

  • Assurer la qualité de l’enseignement, des formations et des diplômes ;
  • Accompagner les étudiants tout au long de leur cursus pour une meilleure prise en charge pédagogique ;
  • Accompagner le corps enseignant dans la préparation et l’amélioration des supports pédagogiques sous toutes ses formes ;
  • Veiller au bon déroulement des travaux pratiques, stages et des projets de master en entreprise ;
  • Veiller sur la rigueur au plan académique et la réussite des étudiants ;
  • Promouvoir la culture de la transparence et de la bonne gouvernance ;
  • Promouvoir la culture du perfectionnement au sein de notre corps enseignant ;
  • Procéder à l’évaluation continue de l’enseignement et de la formation ;
  • Assurer des enseignements en ligne de bonne qualité;
  • Améliorer la communication et le partage de savoir hors programmes ;
  • Améliorer la visibilité de notre université par son plan de formation.

Ces actions seront menées en comptant sur l’engagement de l’ensemble de la communauté universitaire, étudiants, ATS et enseignants.

 

Prof. Farid ASMA